Catégories
Passion théatre

Le théâtre survivra-t-il à la crise de santé publique de Covid-19? – Blog OnStage

Le théâtre existe depuis des milliers d'années. Cela remonte bien loin – aux Grecs! Les Grecs réels. Nous sommes très reconnaissants envers Dionysos et Thespis. Pendant tout ce temps, cette institution a vu beaucoup de flux et de reflux.

De l'Europe au monde entier, les églises, les gouvernements et les établissements ont ouvert, fermé, interdit, levé les interdictions, censuré et non censuré les pratiques théâtrales à loisir. Nous sommes restés autour, devenant voyous à plusieurs reprises. La communauté peut sembler si éloignée, mais je vous promets que ce n'est pas vrai. Nous sommes tous encore connectés. Le théâtre n'est pas en panne et ne va nulle part de sitôt. Donc, il nous est interdit de se produire sur scène pendant COVID? C'est très bien. Nous vous enverrons un lien Zoom ou organiserons une Watch Party.

Un public encore plus grand

Parce que nous avons tous été mis en quarantaine, j'ai remarqué que beaucoup d'artistes partageaient leur travail comme ils ne l'avaient jamais fait auparavant. La plupart gratuitement! C'est tellement cool! Sir Andrew Lloyd Webber a partagé des flux de ses émissions de Broadway, comme Phantom, sur YouTube une fois par semaine pour tout le monde.

Les plates-formes de streaming ont donné des essais gratuits pour leur contenu. Cela n'a fait qu'augmenter le public du théâtre! Des tonnes de personnes qui n'auraient jamais pu voir une pièce autrement sont tombées sous le charme car elles ont désormais accès au médium dans leur maison. Si / quand nous reviendrons, je sais que ce sera pour beaucoup de nouveaux fans. Je suis très enthousiasmé par les nouvelles voix qui émergeront. Qui sera le prochain Lin-Manuel Miranda?

Notre communauté a faim de retour

Je pense que nous étions tous dévastés de voir la fin de nos spectacles et la fermeture des portes de nos cinémas. Mais, il n'est pas nécessaire de penser à la tristesse et au destin. On nous apprend à nous adapter aux circonstances données de chaque situation qui nous est présentée. Et alors? Vous ne pouvez pas faire des chats ou du cabaret avec tout le casting dans une seule pièce. Vous ne pouvez pas utiliser l'espace Théâtre ou l'équipement d'éclairage coûteux. Et alors? Utilisez ce que vous avez. Fais ce que tu peux. Créez quelque chose. Lisez quelque chose. Regardez quelque chose.

Pour être honnête, avant que tout ne commence, bon nombre d'entre nous faisaient probablement tourner nos roues, étaient stressés par les délais et étaient surmenés. C'est une occasion intéressante de se reposer, de réfléchir et de se réinitialiser. Les portes du théâtre s'ouvriront à nouveau. Ce sera une période passionnante! Les billets se vendront pratiquement! Je le crois vraiment. Nous devrons tous venir au théâtre pour le réconfort, la catharsis et la libération. Cette communauté est peut-être la dernière chose sur la liste à retourner au travail, mais nous pouvons «travailler» de n'importe où! Le Théâtre n'est pas en train de mourir, il survivra! Il l'a déjà fait! Pour l'instant, nous suivrons les directives et garderons tout le monde en sécurité jusqu'à ce que nous puissions nous tenir ensemble et reprendre ces arcs. Pour les passionnés de théâtre, préparez-vous.

Alors que faisons-nous?

Si vous avez déjà étudié le «voyage du héros», vous savez qu'au milieu de l'histoire, le protagoniste doit traverser le point le plus sombre – l'abîme. C'est à cet endroit que vous sentez qu'il n'y a aucun espoir. Tout est perdu. Mais, tous ceux qui étudient cette formule savent que ce n'est pas la fin de l'histoire. Il y a plus!

Nous savons qu'il y aura une transformation et finalement… un retour. La vérité est que le théâtre est tellement nécessaire. Nous savons que notre travail amène les gens à poser des questions. J'ai demandé à quelques étudiants en théâtre de parler de cela et l'un d'eux, Reagan Gross, a dit ceci: «… ça commence des conversations qui n'avaient pas de mots auparavant.» Ne vous habituez pas trop aux conférences Zoom, nous savons à quel point il est vital de «être dans la salle», explique Madeline Hill, une autre étudiante en théâtre collégiale. Pour l'instant, souvenez-vous de la lumière fantôme. Nous sommes sombres, pour aujourd'hui. Mais ne perdez pas espoir! Nous reviendrons! Il est nécessaire.

"Le Théâtre est la seule institution au monde qui meurt depuis quatre mille ans et n'a jamais succombé. Il faut des gens durs et dévoués pour le maintenir en vie." -John Steinbeck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *