Catégories
Passion théatre

Les théâtres devraient-ils être tenus de soumettre des protocoles de sécurité COVID-19 afin de garantir les droits de licence? – Blog OnStage

Réponse courte: je ne sais pas, il y a du mérite des deux côtés de l'argument.

Mais ces dernières semaines, avec les théâtres contournant les protocoles de sécurité d'AEA et l'épidémie de COVID-19 parmi une distribution de théâtre communautaire de Mamma Mia, il y a eu beaucoup de discussions sur ce qui peut être fait pour empêcher les théâtres qui sont dangereux de produire spectacles.

Une idée que j’ai vue prendre de l’ampleur sur les réseaux sociaux est que les protocoles de sécurité soient approuvés par les sociétés de licence afin de garantir les droits de faire le spectacle.

C’est une suggestion intrigante et radicale. Si un théâtre veut pouvoir jouer Dans les hauteurs ou Crimes du cœur ils doivent d'abord montrer comment ils prévoient de protéger toutes les personnes impliquées dans la production contre le COVID-19. Si leur plan n’est pas approuvé, aucun droit.

Une telle politique pourrait aider à fournir une surveillance aux organisations théâtrales qui n’en ont généralement pas, pour commencer.

Alors qu'un théâtre local pouvait simplement obtenir l'approbation de leurs gouvernements locaux ou de leurs services de santé, nous avons vu comment les autorités locales décident de ces protocoles en fonction de tendances politiques. Ce qu'un comté pourrait penser est sûr, peut-être pas du tout sûr selon le CDC.

Si MTI ou Concord Theatricals devaient obliger les théâtres à respecter des protocoles de sécurité basés sur les recommandations du CDC, cela pourrait contribuer grandement à empêcher le coronavirus de se propager si rapidement.

Il faudrait une tonne de logistique à mettre au point avant que ces entreprises ne prennent une telle mesure. Ils devront probablement obtenir l’approbation des équipes de création, embaucher une équipe pour gérer la révision des plans de sécurité, etc. Il y a aussi de fortes chances qu’avec autant de logistique nécessaire, une telle idée ne soit pas du tout adoptée.

De plus, les théâtres pourraient soumettre le protocole de sécurité parfait, mais rien ne garantit qu’ils le suivront. North Platte Community Playhouse a déclaré qu'ils prendraient des distances sociales et porteraient des masques, ce n'est pas le cas. Maintenant, 24 de leurs acteurs et de leur équipe ont été testés positifs pour COVID-19.

À mon avis, la poussée que j'ai vue par les théâtres communautaires pour reprendre les opérations a été bien trop rapide. Compte tenu de la proximité du travail impliqué et de la prise en compte du public, je ne pense pas que de tels environnements devraient revenir avant qu'un vaccin ne soit disponible. Si la reprise de Broadway ou du West End n'est pas sans danger, ce n'est certainement pas sans danger pour les théâtres locaux.

Mais cela n'empêchera pas ces théâtres de reprendre leurs opérations. Une autre étape d'approbation pourrait aider à aligner des théâtres similaires sur la bonne façon de protéger toutes les personnes impliquées dans la production et celles qui viennent la voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *