Catégories
Passion théatre

REVUE: Mary Poppins: Live au Prince Edward Theatre, enregistrement de distribution 2020

Les albums live de tous genres ont toujours un punch supplémentaire, et les enregistrements musicaux ne font pas exception. Cameron Mackintosh semble particulièrement friand de cette approche, avec à la fois le renouveau de Miss Saigon et le concert mis en scène Les Misérables immortalisés de cette manière. Maintenant, Mary Poppins rejoint la programmation, et dès le départ, l'album offre de la magie pure. Une fusion de plusieurs histoires de PL Travers, c’est une version rafraîchissante d’une adaptation de l’écran à la scène et prouve qu’il y a toujours de la place pour de nouvelles idées.

La combinaison de la musique originale des Sherman Brothers et des œuvres du British Musical Theatre associant George Stiles et Anthony Drewe donne une partition parfaite. La séquence d'ouverture (Prologue / Chim Chim Cher-ee / Cherry Tree Lane / The Perfect Nanny) déborde de nostalgie mais trouve aussi sa propre identité, plutôt que de répliquer les productions précédentes. En fait, cela a tendance à être le thème de l'album entier, qui est décoré de nouvelles chansons, orchestrations, harmonies, paroles et pauses de danse. C'est un tel régal d'entendre un grand orchestre de nos jours, en particulier lorsque des spectacles comme Le Fantôme de l'Opéra et Les Misérables (le concert étant une exception) ont diminué au fil des ans et que de nouveaux spectacles comme Dear Evan Hansen et Everybody's Talking About Jamie utilisent juste cinq ou six pièces. Pour cette production, les orchestrations de William David Brohn sont un pur bonheur.

Charlie Stemp est extrêmement adorable en tant que Bert, l’ami cockney de Mary, et il y a des performances brillantes de Joseph Millson et Amy Griffiths (George et Winifred Banks). Les enfants de cet enregistrement, Adelaide Barham et Gabriel Payne, sont absolument merveilleux.

Il n’est pas surprenant que les chiffres complets de l’entreprise soient autant de points forts; c’est exactement ce que nous attendons d’une production Disney. Jolly Holiday met la barre plus haut, et chaque grand nombre qui suit est meilleur que le précédent. Step In Time est un blinder absolu, avec la société qui va à l'enfer pour le cuir dans une frénésie de claquettes, que le public adore clairement.

Une nouvelle version d’un classique très apprécié, et quelque chose qui nous fera sourire pendant que nous attendons avec impatience le retour de Mary dans le West End l’année prochaine.


Commentaire de Ian Marshall


Évaluation: ★★★★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *